A propos du cours 

L’exploitation des rêves en art-thérapie

A propos du cours 

Le rêve fut utilisé dans beaucoup de civilisations pour travailler sur soi et organiser la vie du groupe (chez les Egyptiens ou les senoïs, par exemple).

Chez nous, depuis Freud surtout, le rêve est aussi considéré comme un des principaux moyens d’accès à l’inconscient.

L’univers onirique est un monde riche d’images et de symboles et l’art-thérapie convient particulièrement bien pour travailler leurs contenus.

Il ne s’agit pas d’interpréter les rêves à partir d’une grille de lecture pré-établie mais de se laisser toucher par les images et les symboles personnels ou archétypaux. Se laisser toucher mais aussi être à l’écoute de notre ressenti lorsque, de façon inattendue , la création nous surprend en développant certains aspects de notre rêve, en faisant surgir des images nouvelles, un nouveau sens ou des enseignements précieux pour notre vie.


Thèmes abordés : Comment exploiter le rêve en art-thérapie ? Comment utiliser l’art-thérapie intermodale dans l’exploitation du rêve ? Quels sont les types de rêves ? Est-il intéressant de les exploiter tous ? Utilisation du « carnet de rêves ».


Méthodologie : Apports théoriques Présentation de cas cliniques Excercices de création en lien avec le thème Echanges avec les exemples vécus, les cas cliniques, les questions des participants.


Pour qui ? : Cette journée de formation continue s’adressent à tout professionnel intéressé par l’accompagnement des personnes et la création. Il est toutefois demandé aux participants d’avoir une connaissance préalable en animation d’atelier d’expression et créativité ou art thérapie et d’avoir effectué une démarche personnelle de connaissance de soi. Il ne s’agit pas d’un groupe thérapeutique.


Formateur : Jean–Luc Vidua, art thérapeute.

Renseignements pratiques :

Dates : à définir de 9h30 à 17h00.

Lieu : Rhapsodie